Pharmaciens

Découvrez les avantages de Sofiadis Lien

Laboratoires

Rejoignez notre réseau Lien

Choisissez votre langue

Le cancer de la peau, l’un des cancers les plus évitables !

Prendre le soleil est si agréable ! Nous sommes généralement de meilleure humeur quand le soleil est au rendez-vous. Cependant, les rayons UV favorisent également le développement du cancer de la peau. Le nombre de cas de mélanome est en augmentation constante. Aujourd’hui, on estime qu’une personne sur six développera un cancer de la peau au cours de sa vie.

 

Quels sont les facteurs de risque du cancer de la peau ?

Un certain nombre de facteurs augmentent le risque de cancer de la peau.  Parmi ceux-ci, avoir la peau claire (phototype 1 ou  2), de nombreux grains de beauté et des antécédents familiaux de cancer.  Mais le facteur de risque le plus important et que nous pouvons heureusement maîtriser est le temps d’exposition au soleil.   

Le nombre de coups de soleil, en particulier ceux attrapés dans l’enfance, augmente également le risque de cancer de la peau.  Les dommages causés à la peau sont irréversibles ; les coups de soleil s’estompent et guérissent mais les altérations cutanées sous-jacentes demeurent.

 

Comment prévenir le cancer de la peau ?

Il est primordial de vous protéger des rayons UV grâce au port d’un vêtement ou l’application d’une protection solaire.  Enduisez-vous toujours de crème solaire une demi-heure avant l’exposition au soleil et appliquez-la généreusement.  Répétez l’application toutes les deux heures, après la baignade ou après avoir abondamment transpiré.  Il est préférable de rester à l’abri du soleil entre 11h et 15h.  Un conseil : si votre ombre est plus courte que votre taille réelle, restez à l’abri du soleil.  N’oubliez pas que même à l’ombre ou par temps nuageux, le risque de brûlure reste bien présent.  Jusqu’à 80% du rayonnement UV pénètre à travers une couverture nuageuse.  Le brouillard ou la brume peuvent même intensifier le rayonnement UV.

Les enfants sont extrêmement sensibles au soleil.  50 à 80% des dommages cutanés causés par les rayons du soleil le sont durant l’enfance ou l’adolescence.  Protégez-les de manière optimale et évitez la lumière directe du soleil chez les enfants de moins de trois ans.  Un parasol, un chapeau, des lunettes de soleil, un t-shirt et des crèmes solaires d’indice 50+ sont indispensables.   

Attention, le banc solaire n’est pas moins nocif que l’exposition au soleil !  Au contraire, il augmente le risque de mélanome de 74%.

Votre pharmacien se fera un plaisir de vous conseiller dans le choix de la crème solaire qui vous convient le mieux, ainsi qu’à votre famille !

 

À quoi dois-je faire attention ? 

Si vous avez des facteurs de risque de de cancer de la peau, consultez un dermatologue une fois par an.  En outre, il est important d’inspecter vous-même votre peau tous les mois afin de pouvoir constater rapidement les possibles changements. 

Prêtez attention à tout grain de beauté qui :

  • Change de forme, de couleur ou de taille.
  • Semble différent des autres.
  • Est asymétrique.
  • Est rugueux au toucher.  Parfois, vous les sentez mais ne les voyez pas.
  • Présente plusieurs couleurs différentes.
  • Démange.
  • Saigne ou suinte.
  • Semble nacré.
  • Ressemble à une blessure mais pas guérie.

 

Inspectez votre corps, devant et derrière, de préférence devant un grand miroir :

1. Regardez votre visage, votre nez, vos lèvres, votre bouche et vos oreilles, sans en oublier l’arrière. 

2. Vérifiez votre crâne et utilisez un peigne pour diviser vos cheveux.

3. Inspectez vos mains : les paumes, le dos et entre les doigts.

4. Ensuite, examinez votre cou et la partie supérieure de votre torse.  Si vous êtes une femme, n’oubliez pas de regarder entre et sous vos seins.

5. Levez les bras pour voir la partie interne du bras et sous les aisselles.

6. Utilisez un petit miroir pour examiner votre dos et votre nuque.

7. Vérifiez vos fesses et l’arrière de vos jambes de la même manière. 

8. Terminez l’inspection entre les orteils et par la plante des pieds.

 

Si quelque chose vous semble suspect, faites-le vérifier par un dermatologue dès que possible.  La majorité des cancers de la peau détectés à temps peuvent être guéris.

Inspecter votre peau peut vous sauver la vie !